La data en chiffre

4 Jan 2021Actualité

En 2020, chaque personne génère 1,7Mo de données par seconde, soit 51 téraoctets par an (ou 76 000 cd par an).
Alors imaginez-vous dans 5 ou 10 ans… Selon les estimations publiées dans le Digital Economy Compass 20191 de Statista, le volume annuel de données numériques créées à l’échelle mondiale a été multiplié par plus de vingt au cours
de la dernière décennie et devrait s’approcher de 50 zettaoctets en 2020.

Afin de se donner une idée de l’échelle :

Un zettaoctet équivaut à un milliard de téraoctets, soit mille milliards de gigaoctets. En comparant avec des éléments plus tangibles, cela signifie qu’il faudrait se procurer 500 millions des plus gros disques durs actuels (100 To) pour être en mesure de sauvegarder les 50 zettaoctets de données potentiellement créées en 2020.

Afin d’illustrer concrètement ces changements de paradigme, voici quelques chiffre-clés sur les data et leur utilisation en entreprise, dans l’agriculture ou encore dans la société.

75 %

des entreprises comptent implémenter l’Intelligence Artificielle et le Big Data en 2020 (The Economist, 2017)

58 %

des agriculteurs sont prêts à partager les données liées à leur exploitation (Iddem, 2019)

200 MDS

d’objets connectés d’ici à 2020 (Gartner, 2015)

11 %

des entreprises françaises utilisent l’analyse de données massives (ministère de l’Économie, 2018)

90 %

des données mondiales ont été créées au cours des deux dernières années (IBM 2020)

58 %

des maires de communes de plus de 20 000 habitants ont une stratégie numérique (Syntec Numérique, 2020)

1,2 MDS $

c’est le gain supplémentaire par an pour les entreprises qui se servent du Big Data (Forrester, 2018)

M