CROP facilite la gestion des assolements et des rotations culturales

5 Jan 2021Cas d'usage

Vision exhaustive
des assolements et des rotations historiques sur le territoire

Comparaison des rotations
pour une analyse des performances selon la situation pédoclimatique et les pratiques culturales

Support à l’accompagnement stratégique des adhérents

La connaissance des successions culturales est une donnée importante, pour l’agriculteur comme pour l’organisme stockeur. Les rotations vont influencer les rendements, les maladies et les consommations en intrants de l’exploitation, mais aussi la collecte et les approvisionnements du distributeur. La connaissance fine des assolements et des rotations de l’ensemble du territoire est donc un enjeu fort.

Le projet CROP (Crop Rotation Optimization Projection) vise à fournir aux coopératives et négoces un outil d’aide à la gestion des assolements et des rotations culturales. Données pédoclimatiques, pratiques agricoles, informations logistiques, éléments économiques, CROP analyse l’ensemble des indicateurs pertinents pour comparer les performances des rotations présentes sur le territoire. Il devient un véritable outil d’accompagnement pour les technico-commerciaux, mais aussi un formidable support pour améliorer la gestion de l’approvisionnement et
de la collecte, vis-à-vis des contrats et des contraintes économiques et logistiques de la coopérative.

Afin d’augmenter l’étendue et la pertinence de ses résultats, CROP est développé en collaboration avec FarmLEAP, plateforme d’animation de collectifs d’agriculteurs et de comparaisons économiques, techniques et environnementales.

« CROP permet de passer d’un stade de doute à un stade d’observation concrète, sur un temps long, des données et performances économiques comme environnementales (phytosanitaires, fertilisants) d’une rotation. »

Anaël Bibard, président et cofondateur de FarmLEAP

M